LES BONNES NOUVELLES

Publié le

Au Brésil, l’action de Rodrigo Baggio

Il a eu l’idée de récolter les ordinateurs envoyés à la casse par les entreprises et les particuliers. Avec des amis, il a recyclé ce matériel. Puis a ouvert une école de l’informatique pour les enfants des favellas. Il propose tout d’abord à une directrice d’école de créer une classe d’informatique et c’est un réel succès. Les jeunes, attirés par le monde de l’image et de l’information interactive, oubliaient même de sécher les cours comme ils en avaient l’habitude.

Ce lieu de savoir au cœur de la violence est tellement respecté qu’en 8 années, pas un seul des ordinateurs n’a été volé, comme le supposaient beaucoup de monde….

Rodrigo a su catalyser les énergies et la générosité. Aujourd’hui, un demi million de vies accèdent à l’espoir et à la dignité. Un bel exemple !

Toujours au Brésil,

J’ai rencontré Joao Texeira de Faria. C’est un homme simple qui guéri des milliers de personnes gratuitement. Avec les dons qu’il reçoit lors des guérisons, il a créé « La Casa de la sopa », la maison de la soupe. Chaque jour cette maison reçoit des enfants et des adultes à qui les repas de la journée sont offerts gracieusement. Dès la sortie de l’école les enfants peuvent venir faire leurs devoirs sous l’œil attentif de la directrice de la maison. Les enfants ont des jouets à disposition. Régulièrement, une journée est organisée pour qu’enfants et adultes viennent chercher ce dont ils ont besoin : vêtements, produits d’entretien, savon, cahiers, crayons. Le tout est distribué gratuitement. Des douches, des machines à laver sont à disposition. Là encore, c’est un bel exemple de générosité et d’amour des autres.

LES BONNES NOUVELLES

Commenter cet article