SECRETS DE MIEUX ETRE

Publié le

MANGEONS SAIN

Le bon sens nous dit souvent de manger léger et sain, de boire raisonnablement et beaucoup d'eau pour se purifier.

Plutôt que maudire les nombreux méfaits des aliments modifiés, dénaturés, déstructurés, blanchis, épurés, adjuvés, édulcorés, trop sucrés ou trop salés, colorés, trafiqués, j'ai préféré trouver les bonnes solutions présentes en attendant la quatrième dimension...

A savoir, essayons de modifier nos habitudes et petit à petit, sortir du flot traditionnel de la consommation destructrice courante, maîtresse de la fin de la troisième dimension.

La nourriture est l'un des derniers bastions à abattre pour la liberté !

Cela se fait dans de nombreux endroits dans le monde, c'est très courant, commençons par bénir notre repas :

Posons les mains autour de l’assiette et consciemment, remercions et disons intérieurement, par exemple : "Seigneur, bénis ce repas et permets que cette nourriture m’apporte tout ce qu’il me faut pour vivre en pleine santé. Merci à la Terre nourricière, merci aux animaux, merci à tous les éléments qui composent ce repas et merci à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à ce repas. Puissent tous les hommes manger chaque jour à leur faim. Amen"

Remercions la terre de nous nourrir. Remercions les plantes et les animaux !

Buvons de l'eau de source la moins minéralisée possible et changeons régulièrement de marques d'eau minéralisée si nous en buvons. Si nous utilisons l'eau du robinet, filtrons là et dynamisons-là en la secouant. Mettons de l'eau dans des bouteilles en verre sur lesquelles nous écrirons des mots comme Santé, purification, paix...

Un seul verre de très bon vin ou de champagne à l'occasion d'une fête suffit ! L'eau dans une flûte à champagne fait bien aussi ! Etonnons par notre originalité... ajoutons-y une rondelle de citron.

Mangeons des légumes et fruits cueillis du jour si possible, ou le plus frais et bio.

Plus nous choisissons des aliments venant de notre région, plus ils sont sains.
Achetons en coopérative, ou mieux encore chez le producteur ou sur les marchés. Il y a de plus en plus de marchés bio, aidons-les à vivre !

Mangeons en fonction de la saison. Manger des fraises l'hiver n'est pas la meilleure idée.
(Pensons que les fruits qui voyagent sont traités - à quoi ? - pour ne pas mûrir trop vite ni pourrir).

Repérons chez le poissonnier les arrivages de poissons et crustacés frais et n'achetons que ces jours là.

Achetons du pain complet bio. En effet, les toxines se mettent dans les cosses des céréales, un pain complet non bio en contient beaucoup plus qu'un pain bio !

Mangeons des crudités à chaque repas plutôt que des 'cuidités'. La laitue consommée le soir aide au sommeil et favorise le transit.

Mangeons le plus cru possible ou cuisons doucement à la vapeur ou à l'étouffée (wok). Consommons les légumes légèrement croquants.
Servons-nous de l'eau de cuisson des légumes comme bouillon hyper vitaminé, ou arrosons nos plantes avec, une fois refroidi.

Faisons germer des graines et mettons-en dans toutes nos salades ou nos plats (Alfafa, tournesol, quinoa, blé...). Ce sont des éléments vivants.

Mangeons des céréales complètes ou semi complètes bio, du quinoa qui peut être alterné avec le riz.

Privilégions le poisson et les oeufs bio, à la viande. Préférons la viande (bio) de volailles élevées en plein air. Adressons-nous à un boucher qui connaît l'origine de sa viande.

Nous avons la possibilité de remplacer la viande par des légumineuses (haricots rouges, haricots blancs, lentilles, pois chiches..) qui contiennent autant de protéines.

Les mélanges céréales - légumes et légumineuses sont extras. Essayons riz-courgettes-lentilles... un délice !

Utilisons des huiles bio première pression à froid. Privilégions l'huile d'olive.

Utilisons du sucanat, ou rapadura dit sucre intégral, ou sucre complet ou brut qui contient de nombreuses vitamines et oligo-éléments complètement absents dans le sucre blanc (qui est un vrai poison pour nos dents et notre organisme).

Sucrons le moins possible. Pensons au miel bio et ses vertus antibiotiques et cicatrisantes naturelles (miel de thym).

Préférons les compotes de fruits frais ou les produits à base de soja aux laitages, comme dessert.

Remplaçons le lait de vache par du lait de riz, de soja ou d'amandes bio.

Evitons tout ce qui est en conserve ou bocaux.

Vérifions les dates de péremption.

Ne recongelons jamais un produit qui a été décongelé.

Otons les codes barres des étiquettes dès l’achat du produit.

Préférons les marques ayant le label AB, agriculture biologique qui garantit l'absence de pesticides et autres "icides" quelconques.

Pour certains produits, choisissons ceux du commerce équitable qui favorise les petits producteurs des pays défavorisés.

SECRETS DE MIEUX ETRE

Commenter cet article