SECRETS DE MIEUX ETRE

Publié le

COMMENT TROUVER LE BONHEUR?

PENSER POSITIVEMENT

Le bonheur est lié au sentiment d’être heureux. C’est une façon de voir les choses, donc c’est le résultat de nos pensées.

CHANGER SA FAÇON DE PARLER

Nous avons pour habitude d’employer des mots pessimistes. Et si nous les remplacions par des mots optimistes ? Par exemple au lieu de parler d’obstacle, nous pouvons parler de défi.

DEVELOPPER UN AUTRE REGARD

Avant de tirer des conclusions hâtives négatives, nous pouvons nous interroger :

  • quelle autre signification pourrais-je donner à cet événement ?
  • peut-il en résulter quelque chose de bien ?
  • quelle leçon puis-je en tirer pour l’avenir ?

STOPPER LES COMPARAISONS NEFASTES

Le plus sûr moyen de gâcher son bonheur, c’est de faire des comparaisons avec :

  • ce qui était mieux dans le passé
  • le meilleur que l’on aurait pu obtenir
  • les autres, qui ont mieux réussi que nous

Faisons de notre mieux, sans se soucier de ce que font et pensent les autres.

EXPRIMER SA GRATITUDE

On n’en finit pas de découvrir les bienfaits de la gratitude. Exprimer régulièrement sa reconnaissance pour ce que l’on reçoit et ce que l’on vit peut être qualifié de THERAPIE MIRACULEUSE. Cela aide à voir le bon côté des choses, à apprécier ce que l’on a, à encourager les autres à faire de leur mieux, favorise les bonnes relations, détend et rend heureux… Il n’y a aucune contre-indication…. Et si nous tentions d’exprimer notre gratitude au facteur pour sa régularité, à la boulangère pour son sourire, à nos enfants pour les satisfactions qu’ils nous apportent, … cette semaine ?

APPRENDRE A PARDONNER

« Pardonner, ce n’est ni oublier ni effacer ; c’est renoncer, selon le cas, à punir ou à haïr, et même, parfois, à juger » André Comte-Sponville.

Le pardon n’est pas synonyme de réconciliation, il n’implique pas forcément de restaurer les liens avec l’offenseur. Cela ne consiste pas à excuser l’autre ni à nier le tort subi. Pardonner, c’est renoncer à la haine, c’est lâcher prise par rapport à la colère.

Cette semaine, choisissons une personne qui nous a offensé, mettons-nous à sa place, en imagination, alors qu’elle reçoit notre pardon. Essayons de voir avec ses yeux, de ressentir avec son cœur. Observons ce que nous ressentons à ce moment-là.

Nous pouvons, en plus, rédiger une lettre de pardon, en décrivant en détail ce que nous avons subi. Expliquons pourquoi nous nous sentons toujours blessé. Ecrivons ce que nous aurions aimé que la personne fasse à la place de ce qui s’est passé. Ensuite accordons-lui un pardon en témoignant notre compréhension. Cette lettre peut ensuite être brûlée.

Le pardon sera réalisé lorsque le désir de faire mal ou de se venger diminuera puis disparaîtra.

FAIRE PREUVE DE GÉNÉROSITÉ

Soyons bons et nous serons heureux. Un proverbe hindou dit « Le véritable bonheur consiste à rendre les autres heureux ». Pratiquons des bonnes actions et constatons à quel point cela procure joie et satisfaction. Cela peut-être offrir un café à un ami, un collègue, faire la vaisselle pour aider, rendre visite à une personne malade, aider quelqu’un à résoudre un problème, faire un petit mot à quelqu’un, aider une personne à monter dans le bus, sourire à une personne âgée… En étant généreux, non seulement nous changeons le regard sur nous-même, nous apportons du bien-être aux autres, mais en plus, nous provoquons des effets positifs autour de nous.

SAVOURER LES PETITS PLAISIRS DE LA VIE

Prendre le temps d’écouter un morceau de musique que l’on aime, faire un câlin à un enfant, lire un livre que l’on apprécie, écrire un poème, prendre un bain, préparer un bon repas, regarder les étoiles, se promener pieds nus, se faire masser, embrasser quelqu’un, chanter, offrir un petit cadeau, acheter des fleurs, danser….

Et si, cette semaine, nous prenions l’engagement de nous accorder quelques minutes par jour pour une activité agréable ?

PRENDRE SOIN DE SON CORPS

Un corps sain et en forme est source de joie. On prend bien le temps d’effectuer les révisions des voitures et les mises à jour des ordinateurs, alors pourquoi négligerions-nous l’entretien de notre corps qui est si précieux ? Nous pouvons manger des légumes et des fruits de bonne qualité, boire suffisamment d’eau, choisir des vêtements dans lesquels nous nous sentons à l’aise, changer de coiffure, nous offrir un soin visage, faire une marche…

ÊTRE DANS LE FLUX

L’état de flux est atteint lorsque nous effectuons des tâches à la hauteur de nos compétences, pas trop difficiles, mais pas trop faciles non plus. Au-dessus, c’est le stress et l’angoisse, en dessous, l’ennui. Etre dans le flux est un instant de grâce où nous ne faisons plus qu’un avec l’activité que nous menons. Les tracas s’estompent. Il est illusoire d’attendre les vacances, la retraite, une plus belle maison ou une nouvelle voiture pour être heureux… Ca se joue ici et maintenant. Le bonheur n’est pas le bout du chemin, mais d’être en chemin !

Etre heureux, c’est connaître des moments de joie, éprouver du plaisir, mais aussi trouver une raison d’être à son existence et à ses activités quotidiennes.

Une bonne dose de plaisir quotidien mélangée à l’impression de trouver du sens à ce que vous faites : voilà le cocktail de bonheur que je vous souhaite.

SECRETS DE MIEUX ETRE
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article