FENG SHUI

Publié le

LA FORME DES TERRAINS ET LA VIE DES OCCUPANTS

Une construction érigée sur un terrain de forme carrée ou rectangulaire devra occuper le centre. Les habitants d’une maison qui occuperait l’une ou l’autre moitié du terrain, verraient leurs projets tourner court, y compris dans la sphère professionnelle. Le début serait prometteur mais il y aurait impossibilité de poursuivre favorablement dans le temps.

Pour une vie stable sur un terrain en forme de rhombe (parallélépipède avec les côtés inclinés), il est suggéré d’implanter la construction au centre du terrain ou dans la moitié avant. Dans la moitié arrière la vie serait stable mais toute entreprise connaîtrait des péripéties.

Sur un terrain en forme de losange, le bâtiment doit être placé parallèlement aux côtés du terrain, de façon à empêcher que le bâtiment ne s’ouvre sur un angle, ce qui engendrerait des complications dans la vie de tous les jours.

Bâtie sur un terrain triangulaire, la construction sera placée dans l’un des angles. On évitera de la positionner au centre. Sur une telle configuration l’ouverture de la porte d’entrée ne se fera pas face à l’un des angles.

FENG SHUI

Commenter cet article