BIEN DORMIR

Publié le par Josie

C’est lorsque nous nous endormons que nos cellules deviennent hyperactives. Leur travail consiste à « recharger les batteries » de l’organisme, régénérer notre épiderme et nous préparer au lendemain. C’est au cours de notre repos nocturne que se fait la digestion et l’élimination des émonctoires.

 

Si notre nuit est houleuse, nos cellules bâclent leur travail et notre peau est chiffonnée au réveil, des cernes apparaissent.

 

Comment se passent nos nuits ?

 

Entre 21 h et 24 h, c’est l’étape de la digestion

 

Entre 23 h et 4 h du matin (cette étape chevauche la précédente) c’est le travail de l’épuration des liquides humoraux (sang, lymphe, sérums) et des tissus surchargés qui s’opère par le jeu des émonctoires. La peau transpire davantage, les poumons expulsent plus de C02, plus de viscosités, les intestins rejettent plus de bile, les reins filtrent davantage de résidus uriques et de minéraux du sang, le vagin élimine plus la nuit pendant la période des règles.

Si nous veillons, nous empêchons ce travail de se faire correctement et nous nous intoxiquons.

 

Entre 1 h et 6 h du matin c’est le temps des réparations organiques et le comblement des carences. C’est l’auto guérison nocturne  spontanée de ceux qui dorment bien.

 

Entre 3 h et 7 h c’est le temps de la recharge énergétique. Chez les personnes qui dorment mal ou chez les couche-tard, ces fonctions sont altérées.

 

Mieux et plus vite nous nous endormons, plus le sommeil est de qualité. Les 4 premières heures  sont les plus réparatrices. La durée du sommeil est aussi un critère essentiel – elle doit être aussi longue que notre corps le réclame – tout comme sa qualité, avec des cycles complets d’environ 1h30 (qui superposent ceux énumérés ci-dessus). C’est ce qui nous assure au réveil une bonne humeur et une peau resplendissante.

 

 

Quelques idées pour bien dormir :

 

- se dépenser, s’oxygéner, dans la journée, cela stimule les hormones du sommeil réparateur

 

- éviter les repas du soir trop lourds et les excitants

 

- prendre une tisane de tilleul ou de boutons d’oranger après le repas du soir

 

- mélanger à parts égales du miel toutes fleurs + du vinaigre de cidre et absorber 1 à 2 cuillères à café quand le sommeil tarde à venir

 

- un bain à 37°, parfumé à la lavande aux vertus relaxantes  chassera toutes les contradictions nerveuses de la journée ou encore en mettant un petit sachet rempli de fleurs de tilleul. Ce bain ne devra pas dépasser 20 mn, ce qui évitera de perturber la circulation sanguine.

Si nous ne disposons pas de baignoire nous pouvons prendre un bain de pieds de 10 mn avec une décoction comprenant : fleurs d’aubépine + fleurs de coquelicots + feuilles de menthe  + fleurs de tilleul.

 

- avant le coucher, s’étirer, bras en l’air tirés en arrière, en inspirant puis expirer en pliant le buste en avant et en laissant tomber les bras. A faire 5 fois.

 

- respecter les cycles : se coucher dès que les signes de sommeil arrivent

 

- un massage avec un produit de soin du corps aux plantes avant de mettre notre nuisette… ou pas. C’est dans le calme nocturne que se déroule l’activité naturelle de régénération cellulaire.

 

- une chambre fraîche, aérée, quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande, de fleur d’oranger ou de marjolaine, aux qualités apaisantes participeront à l’endormissement.

 

- bannir la télévision dans la chambre  

 

- veiller à ce que notre corps ne se reflète dans aucun miroir pendant le sommeil. Le miroir est un puissant réflecteur d’énergie et, comme notre corps est un émetteur d’énergie, un courant va-et-vient constant et épuisant se produit entre le miroir et notre corps. La qualité du sommeil en est affectée, suivant les individus.

 

- le lit ne doit pas être positionné sur le trajet d’énergie qui va de la porte d’entrée de la chambre à la fenêtre

 

- choisir un sommier et un matelas de qualité en privilégiant des produits naturels

 

- opter pour un lit en bois plutôt qu’un lit en métal. Notre santé est liée à l’élément bois.

 

- éviter d’empiler trop d’objets à la tête du lit ou d’y placer des appareils électriques, ceux-ci provoquent un champ magnétique perturbateur

 

- une collection de cristaux n’a pas sa place dans une chambre

 

- mettre  l'esprit au repos avant de s’endormir (pas de dossier important à étudier avant de dormir ni de discussion orageuse, de cogitation…)

 

 

La chambre à coucher est une  pièce importantes dans la maison : c’est l’endroit où nous pouvons nous détendre. C’est l’endroit du repos réparateur nécessaire à notre santé.

 

Cette pièce doit offrir un cadre reposant, agréable, avec des couleurs douces, un lit confortable et ferme. Un lit placé sous une fenêtre ou encore les pieds dirigés vers la porte ne conviennent pas.

 

La décoration ne doit pas contenir d’eau (tableau qui la représente, aquarium) synonyme de cambriolage, agression ou problèmes en relation avec les finances.

 

Veiller à ce qu’un espace suffisant entre le lit et le sol soit observé pour que l’air puisse circuler en dessous. Les objets, journaux ou autres placés sous le lit ne sont pas conseillés, ils bloquent l’énergie.

 

 

Quelques questions à méditer :

 

- avez-vous un bon sommeil ?

- votre chambre, comment est-elle décorée ?

- vous plaisez-vous dans votre chambre, avez-vous plaisir à y être ?

- que ressentez-vous en observant la décoration ?

- est-elle trop chargée en objets, selon votre goût ?

- de quoi vous parle chaque objet qui est présent ? Est-ce vous qui l’avez choisi ?

 

 

BIEN DORMIR

Commenter cet article