LE COIN DES PARENTS

Publié le

AIMER ET ÉDUQUER

Qu’est-ce qu’on fait de l’éducation quand on est un parent d’aujourd’hui, empêtré dans l’équation « j’aime mes enfants = je leur donne tout » ?

Peut-être déjà faut-il se sortir de la tête cette idée selon laquelle nous aimons nos enfants en répondant à tous leurs désirs. La spécificité de l’amour parental, c’est que nous aimons nos enfants pour qu’ils nous quittent. Notre devoir de parent, c’est d’apprendre à nos enfants à vivre dans la société. Bref, les initier à la loi humaine qui permet cette vie en société !

Cet enfant-roi à qui on passe tout et à qui on donne tout, ce ne sera pas « fastoche » pour lui d’obéir à la maîtresse ou de se faire des petits copains… Parce que le petit copain, lui, il n’a pas du tout envie d’offrir son jeu vidéo à votre bambin ! Et plus largement, ce ne sera pas très facile pour un enfant élevé comme ça d’être heureux. L’enfant est une personne à respecter mais ne cédons pas pour autant à tous ses caprices car « si le désir est toujours satisfait, c’est la mort du désir. »

En résumé, si un enfant a tout, il n’a plus besoin de rien, plus d’envie du tout, et il ne pourra pas construire sa propre vie. Savoir qu’éduquer son enfant, c’est aussi lui apprendre la frustration, ça change tout pour ne pas céder à la traditionnelle crise dite de « la caisse du supermarché », face au présentoir de bonbons !

Et ça soulage de notre éternelle culpabilité d’être de mauvais parents !

LE COIN DES PARENTS

Commenter cet article