LES BONNES NOUVELLES

Publié le

LE FIL D'ARIANE

LE FIL D’ARIANE

Afin de retrouver son chemin, comme le petit Poucet qui sème des cailloux blancs, Thésée déroule son FIL D’ARIANE.

Lorsque ce héros grec arrive à Athènes, une malédiction frappe la ville. Tous les neuf ans, les habitants doivent fournir à Minos, roi de Crète, quatorze jeunes gens qui seront donnés en pâture au Minotaure. Ce monstre à corps d’homme et à la tête de taureau est enfermé au cœur d’un labyrinthe dont personne n’est jamais ressorti. Thésée se porte volontaire pour figurer sur la liste des sept garçons et des sept filles. Ariane, la fille de Minos, aperçoit Thésée et en tombe amoureuse. Ne pouvant supporter l’idée qu’il périsse, elle lui offre une bobine de fil qu’il devra attacher à la porte d’entrée puis dérouler dans les couloirs du labyrinthe. Le héros part à la rencontre du monstre qu’il tue à coups de poings. Sa tâche accomplie, il suit le fil d’Ariane, et, grâce à ce stratagème, il retrouve la sortie.

C’est pourquoi, les fusées partant à la conquête de l’espace ont été baptisées Ariane.

Le fil d’Ariane, c’est ce qui nous permet de nous sortir d’une situation difficile, d’une mauvaise passe, au sens propre comme au sens figuré. C’est aussi ce qui montre le chemin.

LES BONNES NOUVELLES

Commenter cet article